Peut-on monter un pneu tubeless sur une jante normale voiture ?

Catégorisé comme Extérieur

Ces dernières années, les pneus tubeless se retrouvent sur presque tous les engins, du plus léger aux poids lourds. Ces pneus ont aujourd’hui un grand succès par rapport aux pneus à chambre à air. Cependant, peut-on monter un pneu tubeless sur une jante normale voiture ?

Est-ce possible, oui ou non ?

Un pneu tubeless est un pneu dépourvu de chambre à air, autrement dit, il s’agit d’un pneu sans chambre à air visible. Ce dernier est directement incorporé. Ainsi, les risques de crevaison sont moindres par rapport à un pneu classique à chambre à air. Alors oui, un pneu tubeless peut être monté sur une jante normale de voiture pour la raison qui suit.

Le fonctionnement du pneu tubeless est basé sur une membrane interne, plaquée ensuite sur la jante afin de mieux stocker l’air et de garantir l’étanchéité. Pensés et brevetés en 1930 par Edward Brice Killen, les pneus tubeless se retrouvent aujourd’hui sur presque tous les véhicules. Dès le développement et la généralisation des pneus tubeless, ils se sont très rapidement répandus.

Cependant, ils sont montés en série sur les voitures, mais également sur les motos et les vélos, surtout les VTT. Si les pneus tubeless ont eu autant de succès, c’est généralement à cause des nombreux avantages qu’ils offrent par rapport aux pneus à chambre à air.

Inversement aux pneus à chambre à air qui fonctionnent grâce à un boyau en caoutchouc intégré, la valve de gonflement du pneu tubeless n’est pas liée à la chambre. En effet, il n’existe pas de chambre à air ici, elle est plutôt liée à la jante. Une raison de plus pour affirmer que ce type de pneu peut être monté sur une jante voiture.

Les avantages et les inconvénients du pneu tubeless

La démocratisation et le succès fulgurant observés chez les pneus tubeless sont sûrement dus aux nombreux avantages qu’ils présentent. Au nombre de ceux-ci, nous avons :

Une réduction considérable des risques de crevaison

Puisqu’il n’y a pas de chambre à air, il n’y a pas non plus de pincement entre elle et la paroi du pneu. Il s’agit là du principal avantage des pneus tubeless.

Les pneus tubeless ne sont pas exemptés de crevaison

Ici, il n’y a que la perte d’air ici qui est lente.

Aussi, par rapport aux pneus à chambre à air, les pneus tubeless sont très légers, mais assez robustes et résistants. Sans compter que leur montage est facile puisqu’ils s’enroulent directement sur la jante. Alors, plus besoin de faire attention au pincement de la chambre à air.

Toutefois, les pneus tubeless malgré leurs nombreux avantages, présentent aussi quelque deux ou trois inconvénients. En effet, puisque la perte d’air d’un pneu tubeless en cas de crevaison est lente, vous roulerez encore quelques mètres avant de vous en rendre compte. Cela peut rendre le pneu irréparable.

De même, en cas d’une crevaison avec un pneu à chambre à air, ce dernier peut être réutilisé après remis à neuf de la chambre à air. Tel n’est pas le cas d’un pneu tubeless, il doit être changé en intégralité.

Ces inconvénients n’ont tout de même en aucun cas freiner la démocratisation des pneus tubeless.

Comment remettre en état de marche un pneu tubeless ?

D’abord, il faut éviter de conduire après l’intonation du bruit émis suite à la crevaison, au risque de rendre irréparable le pneu. En règle générale, il est possible de remettre à neuf un pneu tubeless en fonction de là où se trouve la crevaison.

Pour ce faire, il faut que la structure interne du pneu soit intacte et que le trou se trouvant sur la bande de roulement ait un diamètre inférieur à 6 mm. Il existe deux possibilités : la réparation par mèche et la réparation par champignon. La seconde est recommandée par les manufacturiers de pneumatiques. Bien qu’elle soit plus chère, elle est plus fiable et cette méthode consiste à réparer le pneu de l’intérieur. Cette méthode nécessite de suivre plusieurs étapes bien définies.