Comment débosseler la carrosserie d’une voiture après la grêle ?

Catégorisé comme Carosserie

La tempête de grêle est un problème auquel font face de nombreuses personnes, principalement en hiver et parfois en automne. Les chutes de glace peuvent être assez dangereuses. Pire, lorsqu’elles se retrouvent sur votre voiture, vous pourriez avoir de sérieux soucis.

Elles peuvent par exemple laisser place à des bosses sur la carrosserie. Heureusement, ces artéfacts sur votre véhicule ne sont pas une fatalité. Il est tout à fait possible de débosseler la carrosserie d’une voiture après la grêle, lorsque vous utilisez les bonnes solutions.

Débosseler la carrosserie d’une voiture après la grêle avec le froid et la chaleur

La meilleure solution pour débosseler la carrosserie d’une voiture après la grêle est de se servir du froid ou de la chaleur. De nombreuses méthodes sont proposées à cet effet :

Exposez votre voiture sous le soleil

C’est l’une des techniques les plus connues des amateurs de voitures. Attendez lorsque la chaleur du soleil est à son paroxysme et garez votre voiture sous celle-ci. Les rayons solaires en se projetant sur la carrosserie favorisent en réalité la dilatation de cette dernière.

Au fur et à mesure que le métal se déforme, les bosses présentes à sa surface disparaissent. Il s’agit malheureusement d’une solution qui s’adapte principalement aux zones où le soleil est intense. Ainsi, plus votre voiture restera au soleil, plus vous aurez la chance de débosseler la carrosserie.

Utilisez un sèche-cheveux pour débosseler la carrosserie de la voiture

Pour débosseler la carrosserie de sa voiture après le grêle, il est aussi possible d’appliquer de la chaleur sur cette dernière. C’est d’ailleurs la technique idéale pour les personnes qui n’habitent pas les milieux hautement ensoleillés. Ceux-ci peuvent ainsi se servir d’un sèche-cheveux réglé à une haute température, tout en le gardant à distance pour ne pas abîmer la peinture.

Positionnez l’appareil à une bonne distance des bosses, entre 10 et 20 cm. Activez-le ensuite et attendez pendant une à deux minutes pour voir les résultats apparaître. Pendant que vous utilisez cette solution, il se pourrait que la peinture de la carrosserie commence à se décolorer. Alors là, vous devez vous arrêter et utiliser de la cire ou encore de la pâte à polir pour restaurer la couleur.

Servez-vous de la neige carbonique sur les bosses

La neige carbonique peut aussi être utile lorsque vous souhaitez éliminer les bosses créées par les chutes de grêle sur la carrosserie de votre voiture. Celle-ci provoque un changement radical de la température dont la conséquence sera d’aplatir les bosses sur la carrosserie et de lui faire regagner sa forme initiale. C’est une technique assez intéressante.

Mais, elle peut ne pas éliminer toutes les bosselures sur la voiture. Vous pourrez donc avoir besoin d’effectuer quelques réparations. Il faut néanmoins noter que la neige carbonique est un composé assez dangereux pour la peau. Vous devez donc porter un gant avant de la manipuler. Ne trainez pas non plus ! Déplacez rapidement la neige autour des zones affectées pour les refroidir et obtenir le résultat escompté.

Pour éviter les dégats de la grêle, pensez à une bâche anti-grêle.

Utilisez des équipements spécifiques pour débosseler votre  voiture

Il existe de nombreux équipements qui peuvent vous servir à débosseler la carrosserie après la grêle. Vous pouvez ainsi utiliser :

Des kits spécifiques

Si vous habitez dans une zone où la grêle tombe régulièrement, il faudra penser à acheter un kit spécifique. Vous pouvez les obtenir au sein des points de vente physiques (centre auto) ou en surfant sur le net. Certains d’entre eux peuvent être utilisés à de nombreuses reprises. Vous devez donc tenir compte de l’utilisation que vous souhaitez faire de ceux-ci et de leur fréquence d’utilisation pour faire votre choix.

Achetez une ventouse

Lorsqu’il s’agit d’éliminer les bosselures occasionnées par la grêle sur votre carrosserie, une ventouse peut aussi faire l’affaire. Il s’agit en réalité d’un équipement comme celui utilisé sur le corps pour occasionner une révulsion.

Il se fixe par vide sur les surfaces planes comme la carrosserie d’une voiture. C’est un appareil très peu coûteux qui offre néanmoins des résultats très satisfaisants. Pour débosseler la carrosserie de votre voiture après la grêle avec une ventouse, vous devez avant tout nettoyer cette dernière.

Appliquez ensuite du lubrifiant sur la paroi qui adhère à la carrosserie pour être sûr de la retirer après utilisation. Vous devez ensuite placer la ventouse sur la bosse et essayer de la tirer vers vous pour redresser la carrosserie.

Pour redonner sa forme initiale à votre voiture, vous pourrez avoir besoin de répéter cet exercice de nombreuses fois en fonction de la nature et de la profondeur de la bosse.

Se servir d’autres accessoires

En marge des kits spécifiques de débosselage et de la ventouse, de nombreux autres accessoires peuvent être utilisés pour éliminer les bosses laissées par la grêle.

Ce sont principalement des outils d’aspiration ou des pistolets à colle qui permettent aussi d’obtenir le résultat souhaité. Ceux-ci nécessitent néanmoins beaucoup de patience et de nombreuses étapes. Ils se servent d’un système de pont en arc combiné à un adhésif sécurisé et sont connus pour donner des résultats assez intéressants.

Débosseler la carrosserie de votre voiture avec un marteau

C’est l’une des techniques utilisées par bon nombre de propriétaires de voiture. Si vous arrivez à accéder à la surface interne de la zone affectée, vous pouvez aussi penser à l’utiliser. Il suffit d’asséner de petits coups de marteau sur les bosselures à partie interne de la zone bosselée pour obtenir le résultat que vous recherchez. Évitez surtout de taper très fort sur la carrosserie pour ne pas l’abîmer davantage.

Amenez la voiture chez un professionnel

Il peut aussi arriver que vous ne sachiez pas quelle solution utiliser pour débosseler la carrosserie de votre voiture après la grêle. Dans ce cas, une seule option se présente à vous. Vous devez entrer en contact avec un professionnel en allant dans un garage. Il s’agit d’ailleurs de la meilleure solution, qui ne nécessite pas non plus beaucoup d’argent. Le garagiste peut restaurer votre carrosserie dans son état initial. Personne ne pourra soupçonner que la grêle a occasionné des bosses sur votre voiture auparavant.

Faire une demande auprès de votre compagnie d’assurance

Pour débosseler la carrosserie de votre voiture après la grêle, vous pouvez aussi lancer une demande auprès de votre assureur. Cette solution vous permet de profiter de l’intervention d’un professionnel sans dépenser beaucoup d’argent. Mais pour jouir de cet avantage, vous devez au moins souscrire à une assurance catastrophe naturelle.

Dans ce cas encore, il faudrait que la tempête de grêle soit déclarée comme une catastrophe naturelle afin que vous soyez indemnisé. Vous pouvez néanmoins bénéficier d’une prise en charge totale en souscrivant au préalable à une assurance tous risques. Si vous vous trouvez dans l’une ou l’autre de ces situations, il est alors possible de lancer les démarches auprès de votre assureur. Mais pour ce faire, il faut nécessairement prendre certaines dispositions.

Vérifiez si les dégâts ont été réellement occasionnés par la grêle

Si les bosselures sur la carrosserie de votre voiture ne sont pas occasionnées par la grêle, il n’y a pas tellement de chance que vous soyez indemnisé. Il est alors important que vous vous assuriez de la cause de ces dégâts occasionnés sur votre véhicule.

Pour cela, vérifiez votre toiture après la tempête. Si la tempête de grêle était tellement intense qu’elle a endommagé votre toit, il se pourrait que ce dernier soit responsable des dégâts enregistrés. Vous pouvez aussi rechercher d’autres signes autour de votre maison qui montrent réellement qu’il y a eu une chute de grêle. Le bulletin météorologique peut aussi vous aider.

Prenez des photos pour preuve

Il est toujours judicieux d’avoir quelques preuves à montrer à votre assureur. Alors, après la tempête de grêle, vous pouvez prendre des photos de la maison et si possible du toit. Ne prenez pas le risque de monter sur le toit pour photographier de près. Des vues prises depuis le sol peuvent déjà faire l’affaire. Photographiez aussi les lieux impactés au niveau du véhicule.

Programmez une inspection

Après avoir recensé toutes les preuves nécessaires pour constituer un dossier solide, vous pouvez programmer une inspection. Pour ce faire, il faut contacter une entreprise spécialisée dans le domaine. Celle-ci se chargera de constater les dégâts occasionnés et de vous dresser un devis. Veillez néanmoins à choisir une entreprise réputée. Certaines structures non réglementées peuvent essayer de vous tromper. Vous devez donc être vigilant.

Ouvrir le dossier auprès de votre compagnie d’assurance

Après toutes ces étapes, vous devez vite entrer en contact avec votre compagnie d’assurance, dans un délai maximum de cinq (05) jours pour ouvrir un dossier. Pour les personnes qui ont une assurance catastrophe naturelle, il est judicieux d’attendre un communiqué officiel du gouvernement sur la déclaration de l’état de catastrophe naturelle. Dans ce cas, la prise de contact avec l’assureur doit être faite dans un délai maximum de 10 jours.

La compagnie d’assurance enverra à son tour un expert pour assurer la conformité par rapport à la déclaration que vous avez effectuée. Il vérifiera aussi si les dégâts ont été réellement occasionnés par la grêle et évaluera le coût de la réparation de votre carrosserie.

Une offre d’indemnisation vous sera ensuite adressée sur la base de l’inspection effectuée par l’expert. Vous n’aurez qu’à la valider et vous pourrez confier la voiture à un garagiste pour que les réparations soient effectuées. Vous serez ensuite remboursé en fonction de la facture finale et de la franchise à payer.